Hyènes

Je suis parti d'un fait historique, la condamnation à mort de Théodore-Frédéric Benoît, en 1832, pour le double meurtre de son amant José Formage et de celui de sa mère, Madame Benoît, née Pauline Cardot. Il a vingt-deux ans. Paris est sous les barricades, et la foule se bouscule au procès. Il sera guillotiné sans qu'on établisse sa culpabilité.

 

Christian Siméon